AccueilAccueil Acteurs HORIZONS

HORIZONS

HORIZONS
Chemin du Larris Avenue du 08 mai 1945 - 91150 ETAMPES
Téléphone : 33160809152
http://www.horizons91.fr
Télécharger la fiche au format PDF
: Françoise BRIDERON
: Vincent CASALS
: Mélanie MARION
Envoyer un e-mail
Horizons a pour but de contribuer à l’insertion durable de toute personne éloignée de l’emploi et de tout salarié en difficultés. Pour ce faire nous mettons en place des projets à visée professionnelle (formations techniques dans l'aide à domicile) ou pré professionnelle (savoirs de base, compétences clés).

Domaines de formation :
• Service à la personne : vie quotidienne - enfant - personnes dépendantes
• Informatique
• Pré-professionnel : Linguistique et remise à niveau, Communication, Législation du travail, Découverte de l’entreprise, Techniques de recherche d’emploi, Vie quotidienne (alimentation, gestion du budget, gestion des démarches administratives, …), Mobilité, …

Organisme qualifié ISQ-OPQF dans les 2 domaines concernés par notre activité : Formations générales préprofessionnelles et d’insertion et Formations spécifiques à des métiers.

Organisme labellisé et agréé par IPERIA l’Institut pour les certifications et les modules de formation continue à destination des particuliers employeurs.

Fiche qualité de l'organisme

Les contenus des fiches ont une valeur strictement déclarative et relèvent de la seule responsabilité des organismes de formation qui les ont renseignés
Effectif de l'organisme
arrow
10
Mobilité nationale
arrow
Non

Expérience de l’organisme

Notre expérience dans le domaine de la formation de base dans les entreprises
arrow

Comme il est spécifié dans nos statuts, le but de l’association est « la formation des publics en difficulté et la mise en place de projets nécessaires à leur insertion sociale et professionnelle ». Intimement lié au public peu ou non qualifié, Horizons a développé au fil des ans des actions contribuant à la levée des freins notamment liés à la non maîtrise des compétences socles (communication en français, calcul et mathématiques, raisonnement, repérage dans l’espace et le temps, l’informatique, attitudes et comportements, application des règles de sécurité, …).

 

Nous avons donc depuis 2004 développé des prestations très diverses dans ce domaine pour :

  • les associations intermédiaires de l’Essonne ;
  • les chantiers d’insertion ;
  • des financeurs publics en charge de personnes éloignées de l’emploi (Conseil Départemental pour les bénéficiaires du RSA, PLIE du Val d’Orge) ;
  • une collectivité territoriale pour des fonctionnaires en situation d’illettrisme ;
  • une SCOP.

Avec plus de 11 000 heures stagiaires réalisées en 2014, ce domaine est depuis plusieurs années l’une des 2 principales spécialités portées par Horizons.

Nos références de prestations (programmes, clients, bénéficiaires, secteurs professionnels, etc)
arrow
Oui

Depuis 2004, date à laquelle Horizons mettait en place une première formation sur les compétences de base, nous avons développé des actions pour différents types de publics, différents secteurs d’activité et différents clients, qu’ils soient publics ou privés.

  • Salariés de structures d’insertion par l’activité économique
    • Action Emploi – 385 salariés – secteurs aide à la personne et entretien des collectivités
    • Les Potagers du Télégraphe – 53 salariés – secteur maraîchage
    • Val’Emploi Services – 48 salariés – secteurs blanchisserie et services hospitaliers
    • SCOP Val’Emploi – 6 salariés – secteurs nettoyage des collectivités et second œuvre
    • Moino 91 – 12 salariés – secteur recyclage et activité axée sur le pain.

 

  • Fonctionnaires de collectivités territoriales
    • Mairie de Saint Germain les Arpajon

 

  • Demandeurs d’emploi
    • PLIE du Val d’Orge
    • Mesure FSE 10 B
    • Mesure FSE 2.6

 

  • Bénéficiaires du RSA
    • Conseil Départemental de l’Essonne

                => secteur aide à la personne

                => secteur maraîchage

                => secteur blanchisserie

                => secteur nettoyage

                => secteur insertion

Les domaines techniques et métiers sur lesquels notre organisme est déjà intervenu
arrow

                => secteur aide à la personne

                => secteur maraîchage

                => secteur blanchisserie

                => secteur nettoyage

                => secteur insertion

Le nombre de formateurs permanents (en contrat à durée indéterminée) qui travaillent sur la prise en charge des situations d’illettrisme
arrow
3
Les compétences minimales requises de nos intervenants
arrow

Les formateurs sont de langue maternelle française disposant d’une spécialisation universitaire en Français Langue Etrangère et / ou une expérience dans la mise en œuvre et l’animation de formations auprès de publics ne maîtrisant pas le socle de connaissances et de compétences professionnelles.

Analyse des besoins de l’entreprise et des salariés

Utilisation de modules de formation pré construits ou figurant sur catalogue
arrow
Oui

Horizons propose de nombreuses formations correspondant notamment au socle de connaissances et compétences professionnelles (communiquer en français, utiliser les règles de base de calcul et du raisonnement mathématiques, utiliser les techniques usuelles de l’information et de la communication numérique, comprendre l’environnement de travail, respecter les règles d’hygiène et de sécurité, appliquer les règles de prévention des risques liés à l’activité physique, tenir compte de l’environnement, ….).

 

Cependant, les besoins et attentes variant d’une entreprise à l’autre, d’un salarié à un autre, nous adaptons nos formations tant au public visé qu’au secteur concerné. Aussi, nous nous inscrivons dans une démarche d’individualisation et de parcours.

 

Prenant en considération les besoins des employeurs et les écarts entre niveau initial et niveau à atteindre des participants, durées, objectifs, contenu, supports, … varient.

 

Pour certains modules préconstruits à destination des salariés non qualifiés, notamment ceux évoluant dans les structures de l’insertion par l’activité économique :

  • Développement durable et éco-citoyenneté : 14 heures
  • Sécurité et prévention, gestes et postures : 21 heures
  • Compétences clés tous secteurs professionnels: 50 à 90 heures
  • Parcours d’accès à la qualification, durée variable de 140 à 450 heures
  • Communication professionnelle dans l'aide à domicile : 70 heures
  • Améliorer ses compétences à l'écrit: 21 heures
  • Acquérir les bases du calcul: 21 heures
  • Communication et attitudes professionnelles, 21 heures
  • Découverte de l’entreprise et initiation à la législation du travail, 21 heures
  • Prévention des risques liés à l’activité physique, 28 heures
  • Traitement de texte et internet, niveau 1, 21 heures
  • Traitement de texte et internet, niveau 2, 21 heures
Nos moyens mis en œuvre pour assurer le recueil des attentes des entreprises clientes
arrow

Le premier contact se fait généralement par téléphone ou mail. Ces premiers échanges permettent de vérifier que les attentes relèvent bien des compétences clés et qu’Horizons est en capacité de répondre aux attentes exprimées.

Le premier rendez-vous s’effectue dans l’entreprise pour appréhender l’environnement professionnel, analyser la demande en faisant émerger les situations problèmes rencontrées et collecter les informations nécessaires (histoire de la structure, outils, matériel et supports administratifs utilisés, objectifs et attentes, …). Cette première rencontre physique mobilise généralement soit le directeur, soit la coordinatrice pédagogique accompagné autant que faire se peut par le formateur. Une trame de questionnaire détaillé permet de recenser les attentes, les contraintes et difficultés rencontrées par les salariés concernés.

C’est sur ces éléments collectés que le directeur et l’équipe pédagogique établit ensuite le programme fondé sur le référentiel des compétences clés en situation professionnelle, et dorénavant sur le socle de connaissances et de compétences professionnelles.

Notre utilisation du Référentiel des compétences clés en situation professionnelle (RCCSP), en particulier pour déterminer les objectifs de la formation et les domaines de compétences à acquérir par les stagiaires
arrow
Oui

Le RCCSP (Référentiel des Compétences Clés en situation Professionnelle) est l’outil sur lequel nous nous appuyons pour dans un premier temps analyser les compétences clés mises en œuvre dans une activité professionnelle, analyse qui permet dans un second temps et toujours à partir de cette grille, de déterminer les objectifs de la formation et les domaines de compétences à acquérir par les apprenants. L’individualisation des parcours s’en voit de fait facilitée.

C’est à partir de ce référentiel, par ailleurs, que le livret de compétences est élaboré, livret qui permet du début à la fin de la formation, de repérer et valider les acquis des stagiaires.

Depuis 2015, nous avons intégré le « Socle de connaissances et de compétences professionnelles », définit comme «  étant l’ensemble des connaissances et compétences qu’un individu, quel que soit son métier ou son secteur professionnel, doit maîtriser totalement, afin de favoriser son employabilité et son accès à la formation professionnelle ». Suffisamment large, il permet que chaque branche, chaque monde professionnel, en assure l’adaptation pertinente, la contextualisation, au regard du métier occupé ou de l’environnement professionnel de l’individu, sans pour autant le modifier en termes d’ajouts ou de retraits. Il couvre la totalité des 7 domaines suivants :

1. La communication en français ;

2. L’utilisation des règles de base de calcul et du raisonnement mathématique ;

3. L’utilisation des techniques usuelles de l’information et de la communication numérique ;

4. L’aptitude à travailler dans le cadre de règles définies d’un travail en équipe ;

5. L’aptitude à travailler en autonomie et à réaliser un objectif individuel ;

6. La capacité d’apprendre à apprendre tout au long de la vie ;

7. La maîtrise des gestes et postures, et le respect des règles d’hygiène, de sécurité et environnementales élémentaires.

 

Les outils de positionnement en amont ainsi que les tests d’évaluation intermédiaires et finaux  sont construits à partir de ce référentiel et de celui des connaissances et des compétences professionnelles.

Nos moyens mis en œuvre pour réaliser un diagnostic fonctionnel de l’illettrisme en entreprise (qui réalise ce diagnostic et sous quelle forme est-il restitué ?)
arrow

Le diagnostic fonctionnel de l’illettrisme dans l'entreprise se fait à la fois :

-          lors du premier contact avec les personnes pouvant, au sein d’une structure, détecter une situation d’illettrisme (employeur, chef d'équipe, encadrant technique, chargé d’accompagnement socio-professionnel, ...) ;

-          lors de l’entretien approfondi avec l’encadrement qui permet d’identifier les situations problèmes émanant d’une maîtrise insuffisante des compétences clés ;

-          lors de la visite sur site qui permet d’observer et d’analyser les postes de travail (activités et tâches effectuées, supports écrits, affiches, symboles, informations à transmettre, modes de communication, …) et de collecter les supports authentiques utilisés dans le contexte professionnel (formulaires, affichages, bons de livraison, …) ;

-          lors de l’entretien approfondi avec le salarié qui permet de décrire l’activité professionnelle et de définir les compétences clés nécessaire pour l’assurer en autonomie (lire un planning, noter des quantités, lire une notice, comprendre ou transmettre une consigne, …) et les difficultés rencontrées

-          lors de la synthèse avec l’encadrement qui permet de faire les ajustements nécessaires.

Nos outils et moyens mis en œuvre pour assurer le positionnement des salariés stagiaires
arrow

La phase de positionnement qui dure de 1 à 2 heures vise le recueil affiné des besoins du salarié, le repérage des capacités et potentiels afin d’établir la progression pédagogique et d’adapter au mieux la formation.

Elle porte notamment :

  • au niveau linguistique
    • à l’oral : sur une présentation personnelle (civilité, parcours antérieur, famille, …) et une description de son activité professionnelle (profession, date d’embauche, tâches, horaires, …).
    • à l’écrit : sur la reconnaissance des lettres, la reproduction d’une phrase, une dictée, la lecture de mots et la production écrite d’un texte simple.
  • au niveau mathématiques
    • à l’oral : sur le comptage, les quantités, des calculs simples
    • à l’écrit : sur l’écriture des nombres, les 4 opérations

Cette phase s’achève par un temps d’échanges permettant de définir un contenu et des objectifs en concertation.

 

L’entretien est mené de manière semi-directive. Il permet de vérifier la capacité de la personne à :

-          à l’oral

  • s’exprimer en français en construisant des phrases simples et correctes
  • répondre correctement à des questions ouvertes ou fermées
  • comprendre les informations données
  • utiliser le vocabulaire adapté notamment celui lié à son activité

 

-          à l’écrit

  • identifier différents écrits (courrier, panneaux, CV, plan, …)
  • identifier des mots selon différentes graphies
  • compléter un formulaire administratif
  • écrire des mots sous forme de dictée
  • rédiger un courrier
  • trouver une information dans un tableau à double entrée

 

-          en logique

  • remettre des images d’une histoire dans le bon ordre chronologique et logique

 

-          en mathématiques

  • faire des calculs simples à partir d’une liste de courses
  • résoudre des problèmes simples

 

L’ensemble des outils utilisés présentent des situations de la vie courante et s’appuient sur des documents authentiques.

 

Le diagnostic qui en découle est restitué sous forme d’objectifs fonctionnels que le stagiaire devra acquérir en formation. Ces derniers se doivent, au regard des heures imparties, d’être très précis et directement liés aux besoins cruciaux lui permettant de réaliser en autonomie les tâches confiées par son employeur.

Nos formateurs sont-ils en relation directe avec l’entreprise ?
arrow
Oui

Déroulement de la formation

Avons-nous la possibilité d’intervenir directement au sein de l’entreprise pour dispenser la formation ?
arrow
Oui

A l’instar de toutes nos formations à destination des entreprises, le formateur se déplace sur le lieu de travail des salariés, dès lors qu’un groupe est constitué et sous réserve que l’employeur mette à disposition une salle de réunion munie des moyens matériels nécessaires (notamment tables et chaises).

Nous intervenons sur l’Essonne et les départements limitrophes.

Nos moyens mis en œuvre pour articuler les progressions pédagogiques avec les situations professionnelles vécues par les salariés
arrow

Avant le démarrage de la formation, nous collectons des documents utilisés au sein de l’entreprise et / ou par le salarié et prenons connaissance de l’environnement professionnel dans lequel ce dernier évolue. Ce recensement et cette collecte préalables nous permettent dès le départ d’intégrer les situations professionnelles dans nos formations : les objectifs sont ainsi directement liés à des situations réelles et les activités pédagogiques à leur fonction et tâches effectuées.

 

Nous nous appuyons sur des documents authentiques tels que plannings, bulletins de salaire, contrats de travail, autorisations d’absences, bons de commande ou de livraison, fiches techniques, … et sur les référentiels CCSP et « Socle de connaissances et de compétences professionnelles » pour d’une part fonder la progression pédagogique sur des situations professionnelles vécues et d’autre part développer l’autonomie du salarié dans les fonctions qui sont ou devraient être les siennes.

 

La proximité entreprise / Horizons ainsi que les échanges réguliers avec l’encadrement permettent d’articuler les progressions pédagogiques avec les situations professionnelles vécues et assurer les (ré)ajustements nécessaires tout au long de la formation tant en termes de contenu que d’objectifs.

Modalités qui nous permettent d’assurer la continuité entre la formation et l’encadrement de l’entreprise
arrow
Oui

Tout au long de l’action, le formateur est en lien avec le personnel de l’entreprise : employeur / chef d’équipe ou dans le cas des structures de l’insertion par l’activité économique, l’encadrant technique et / ou le chargé d’accompagnement socio-professionnel. Cette relation de proximité, au-delà des points d’étape concernant l’évolution des participants, permet d’assurer une continuité entre le travail en entreprise et la formation. Les échanges qui peuvent se faire en présentiel, par téléphone ou mail permettent d’aborder la présence, le réinvestissement des acquis, la progression, …

 

Cette proximité avec le client, permet de favoriser le réinvestissement des apprentissages sollicités au sein même de l’entreprise en privilégiant des mises en situation réelles en lien avec le séquençage pédagogique et la progression du salarié. C’est une condition sine qua non de la réussite de ce type de formation.

Les dispositifs et supports spécifiques que nous utilisons en formation
arrow

En fonction de la demande et des possibilités de l’entreprise nous intervenons 1 à 2 fois par semaine.

La formation doit permettre aux salariés de mieux appréhender leur environnement professionnel dans ses aspects fonctionnels, relationnels et organisationnels. Nous utilisons donc des documents pédagogiques très divers, en privilégiant les documents authentiques en lien avec l’environnement social, culturel et professionnel des participants, notamment ceux utilisés dans le cadre de leurs fonctions et émanant de l’entreprise. Le salarié pourra ainsi tout au long de son parcours mettre en pratique directement les apprentissages sollicités.

 

Alternance d’activités collectives, en sous-groupes ou en individuel pour favoriser la dynamique de groupe tout en tenant compte des besoins et de l’évolution personnelle. Par ailleurs, parce que l’outil informatique nous semble essentiel, nous associons autant que faire se peut l’apprentissage des compétences clés à l’outil numérique, en conciliant prise en main de ce dernier avec exercices en lignes ou en CD’Rom.

 

Des ordinateurs portables, un vidéoprojecteur, un téléphone sont mis à disposition de chaque groupe.

Les principaux domaines de compétences à acquérir par les stagiaires qui figurent dans les contenus de nos formations de base
arrow

-          Communication orale et écrite en français,

-          Calculs professionnels de base, résolution de problèmes et raisonnement mathématique,

-          Situation spatiale et temporelle

-          Attitudes et comportements professionnels

-          Techniques usuelles de l’information et de la communication numérique

-          Application des règles définies d’un travail en équipe ;

-          Travailler en autonomie et réalisation d’un objectif individuel ;

-          Apprendre à apprendre tout au long de la vie ;

-          Maîtrise des gestes et postures, et respect des règles d’hygiène, de sécurité et environnementales élémentaires.

Nos modalités d’élaboration de rapports d’étape à l’entreprise et aux stagiaires
arrow

Lors de chaque séquence de formation, des exercices pratiques permettent au participant et au formateur de mesurer les acquis, les points non intégrés ou mal assimilés, les écarts éventuels avec les objectifs visés. Consignés dans le livret de suivi individuel, les résultats permettent ainsi de valoriser la progression et de maintenir la dynamique individuelle tout en assurant les réajustements nécessaires.

Deux bilans sont organisés, l’un à mi-parcours, l’autre en fin de formation. Collectifs, ils permettent de faire un point approfondi tant qualitatif que quantitatif. Les participants sont invités à s’exprimer sur la formation, ses effets et sa mise en œuvre (méthode, contenu, mode d’animation, moyens matériels, …) et les encadrants à notifier les évolutions perçues en situation de travail.

D’autres rencontres peuvent être organisées pour faire des points d’étape si le formateur, l’encadrement en entreprise ou les apprenants en voyaient la nécessité.

En fin de parcours, une synthèse est rédigée, remise à l’employeur et commentée.

Nos modalités d’évaluation finale des acquis de la formation au regard du positionnement
arrow

Une évaluation finale est effectuée au terme de la formation. Elle complète et confirme les éléments répertoriée dans le livret de suivi individuel.

Une attestation des compétences acquises est élaborée à partir de ces résultats et est remise aux participants.

Deux enquêtes de satisfaction sont menées :

-          l’une à chaud, dès la fin de formation auprès des participants pour collecter, à partir d’un questionnaire, leur degré de satisfaction sur différents items ;

-          l’autre à froid, adressé à l’employeur, pour que stagiaire et encadrant puissent mesurer l’impact de la formation en situation de travail.

Réseau et partenariat

Avons-nous déjà inscrit notre action dans un dispositif de branche professionnelle ou interprofessionnelle dans les trois dernières années ?
arrow
Oui

-          Parcours d’accès à la qualification aux métiers de l’aide à la personne (Iperia / FEPEM)

-          Dans le cadre de la formation continue, Horizons assure des actions de formation en FLE, alphabétisation et lutte contre l’illettrisme pour des salariés des structures de l’insertion par l’activité économique (secteurs maraîchage, blanchisserie, nettoyage, aide à la personne, …)

-          Dans le cadre de formations à destination des demandeurs d’emploi et de bénéficiaires du RSA (apprentissage lié au projet professionnel et au secteur d’activité visé)

Sommes-nous inscrit dans un dispositif de mutualisation des ressources et supports d’apprentissage ? Avons-nous mis en place un dispositif de capitalisation des outils et/ou d’échanges de bonnes pratiques en interne ?
arrow

Nous sommes membres du GES « Pôle Economie Solidaire Sud-Essonne » avec lequel nous mutualisons des moyens matériels et humains au niveau local.

Par ailleurs, en interne, nous mutualisons et capitalisons nos outils pédagogiques (déroulés pédagogiques, scenarii pédagogiques et supports) via notre serveur.

Avons-nous organisé ou participé à des activités de professionnalisation liées à la prise en charge des situations d’illettrisme en entreprise ? Avons-nous participé à une formation à l’utilisation du RCCSP ?
arrow
Oui

Participation aux formations mises en place par le Centre de Ressources Politique de la Ville de l’Essonne.

Participation à une formation « Comment favoriser le développement des compétences internes de l’entreprise » axée sur les publics les moins formés.

Appartenons-nous à un réseau national et/ou régional d’organismes de formation ?
arrow
Oui

-          Nous sommes membres de la fédération de la Formation Professionnelle, syndicat employeur de la branche de la formation professionnelle.

-          Nous appartenons par ailleurs au réseau national des organismes de formation labellisés et agréés par IPERIA l’Institut.

Disposons-nous d’un label particulier ou d’une certification qualité ?
arrow
Oui

-          Organisme de formation qualifié ISQ-OPQF dans les domaines de « Formations générales préprofessionnelles et d’insertion » et « Formations spécifiques à des métiers »

-          Organisme de formation labellisé par l’Institut FEPEM de l’emploi familial

Nos départements d'intervention
arrow
  • 28 - Eure-et-Loir
  • 45 - Loiret
  • 77 - Seine-et-Marne
  • 78 - Yvelines
  • 91 - Essonne

Dans le cadre de la certification CLéA

Votre organisme de formation est il habilité pour l'évaluation ?
arrow
Non
Votre organisme de formation est il habilité pour la formation ?
arrow
Non

Actions réalisées par cet acteur

Île-de-France - Etampes et Arpajon

La non maîtrise de la langue française se traduit, pour un nombre important de personnes très éloignées de l’emploi, par des situations d’isolement social. Car, la non maîtrise de la langue française freine toute intégration dans le tissu local, impacte les actes de la vie quotidienne et entrave l’accès au droit.

Il est donc nécessaire d’axer l’apprentissage de la langue sur la vie quotidienne, d’allier linguistique et socialisation et de mettre en corrélation formation et environnement social et économique.

Donner accès à l’autonomie sociale et citoyenne, voilà l’enjeu de cette action.

 

Objectifs

  • Améliorer la maîtrise de la langue française de manière à être autonome dans les situations de la vie quotidienne.
  • Acquérir les connaissances nécessaires de l’environnement socioculturel pour une communication efficace.
  • Découvrir et élargir la connaissance de sa ville et de ses environs par la découverte des institutions et associations présentes.
  • Trouver auprès des partenaires socioprofessionnels des solutions aux freins rencontrés (logement, santé, isolement, éducation, finances, garde, …) et réaliser en autonomie les démarches administratives nécessaires.
Île-de-France - Etampes et Arpajon

Cette action de formation à visée professionnelle s’attache à construire et renforcer les compétences linguistiques directement associées aux compétences techniques requises pour la mise en œuvre d’un métier.

Elle repose donc sur une pédagogie spécifique qui combine des enseignements linguistiques contextualisés et des enseignements techniques (immersion en entreprise), car pour trouver un emploi, l'acquisition des compétences écrites et orales en lien avec le métier visé devient indispensable.

Objectifs

  • Améliorer la maîtrise de la langue française quotidienne de manière à être autonome dans les situations de la vie professionnelle.
  • Acquérir les connaissances nécessaires du monde de l'entreprise pour une communication efficace.
  • Découvrir et élargir sa connaissance des secteurs et des métiers par la découverte du bassin d’emploi et la réalisation d’immersion en entreprise.
  • Conforter son projet professionnel ou découvrir d’autres secteurs d’activités par des mises en situations professionnelles réelles.
  • Elaborer et/ou valider un projet professionnel réaliste.
  • Assurer les démarches nécessaires pour mener une recherche d’emploi ou de formation.
Île-de-France - En entreprise

Horizons propose de nombreuses formations basées sur les référentiels RCCSP et socle de connaissances et compétences professionnelles (communiquer en français, utiliser les règles de base de calcul et du raisonnement mathématiques, utiliser les techniques usuelles de l’information et de la communication numérique, comprendre l’environnement de travail, respecter les règles d’hygiène et de sécurité, appliquer les règles de prévention des risques liés à l’activité physique, tenir compte de l’environnement, ….).

 

Cependant, les besoins et attentes variant d’une entreprise à l’autre, d’un salarié à un autre, nous adaptons nos formations tant au public visé qu’au secteur concerné. Aussi, nous nous inscrivons dans une démarche d’individualisation et de parcours.

 

Prenant en considération les besoins des employeurs et les écarts entre niveau initial et niveau à atteindre des participants, durées, objectifs, contenu, supports, … varient.

 

Les principaux domaines de compétences sont :

-          Communication orale et écrite en français,

-          Calculs professionnels de base, résolution de problèmes et raisonnement mathématique,

-          Situation spatiale et temporelle

-          Attitudes et comportements professionnels

-          Techniques usuelles de l’information et de la communication numérique

-          Application des règles définies d’un travail en équipe ;

-          Travailler en autonomie et réalisation d’un objectif individuel ;

-          Apprendre à apprendre tout au long de la vie ;

-          Maîtrise des gestes et postures, et respect des règles d’hygiène, de sécurité et environnementales élémentaires.

Que cherchez-vous ?

Un acteur/partenaire

Rayon de recherche (km)

 25  50  100
Rechercher
Illettrisme Info Service 0 800 11 10 35
ANLCI TV
Témoignages
Appels à projets