DUPLEX, pour l’accès de toutes et tous au numérique

Revenir à la liste
La transformation numérique de la société, en particulier la dématérialisation des services publics, offre une occasion inédite pour mobiliser les personnes en difficulté avec les compétences de base.

Duplex est une démarche de formation qui combine l’acquisition des compétences numériques de base avec d’autres compétences comme la lecture et l’écriture.

La démarche DUPLEX s’appuie sur cette opportunité. Elle permet de :

  • Faire de la médiation numérique un moyen suscitant l’envie d’aller vers l’autonomie: l’acquisition de compétences numériques immédiates permet de donner confiance aux personnes et les encourage à investir le développement d’autres compétences de base en lecture, écriture, calcul, etc. nécessaires à plus d’autonomie dans tous les champs de la vie quotidienne.
  • Proposer un accompagnement humain pour un apprentissage :
    • A partir des usages actuels ou attendus du numérique ;
    • En lien avec les situations de la vie quotidienne ;
    • En fonction des besoins et aspirations propres de chaque personne.
  • Proposer une approche située des apprentissages intégrant les multiples dimensions du numérique :
  • Faire utiliser l’équipement personnel de la personne, si possible

 

Les 4 piliers de la démarche

L’ANLCI a assuré la formation d’un vivier de 27 professionnels, en capacité de former des formateurs, des intervenants et des formateurs d’intervenants à la démarche DUPLEX.

La démarche DUPLEX prévoit

  1. Un Accompagnement humain spécifique pour susciter l’envie d’aller vers l’autonomie, soutenir la motivation
  • Individualiser le parcours ou, a minima, accorder une part du parcours à l’individualisation de la personne
  • Prendre en compte les acquis de la personne
  • Créer un climat de confiance / Renforcer l’estime de soi / Valoriser les acquis
  • Donner du sens et faire sens

 

  1. Une approche basée sur des compétences intégrées, indissociables du numérique : il s’agit de repenser les compétences de base dans l’environnement numérique :
  • Faire appel à la maîtrise d’autres compétences plus transversales
  • Moyen de développer des compétences des savoir, savoir-faire et savoir être
  • Former au numérique et par le numérique

 

  1. Des contextes stimulants, des « situations apprenantes » en s’appuyant sur les centres d’intérêt- des personnes, en formant en situation :
  • Travailler sur des situations du quotidien des apprenants
  • Partir d’un besoin clairement identifié et montrer comment le numérique permet d’y répondre
  • Apprendre par le jeu / « gamifier » l’accompagnement

 

  1. Des propositions de contenus et services simplifiés, accessibles pour rendre le numérique plus inclusif pour les personnes en difficulté avec les compétences de base
  • Dédramatiser et vulgariser son approche pour lutter contre la peur de l’outil (conditions à mettre en place) ;
  • Travailler le vocabulaire dans le cadre numérique ;
  • Favoriser l’utilisation de sites internet pour faire valoir ses droits ou toute démarche (trouver une info, faire une démarche, se former…).

 

Ainsi, que ce soit dans la pratique professionnelle des intervenants (Conseiller numérique, médiateur numérique, …) ou des formateurs aux compétences de base, prendre en compte le double illettrisme des personnes permet de développer concomitamment leurs compétences numériques et leurs compétences de base en lecture, calcul et écriture, en répondant au plus près de leurs aspirations et besoins quotidiens.

Partager l’article
FacebookTwitterLinkedIn